Cinq...

Publié le par Loos pour Tous

Cinq...

 

« Cinq médaillés du même collège, c’est extrêmement rare »

 

Ce samedi, a eu lieu une remise de distinctions dans l’ordre des palmes académiques à six enseignants et cadres de l’Éducation nationale, dont cinq du collège Descartes. Tout ceci lors d’une cérémonie pleine de musique, de poésie, d’intelligence et d’émotion.

Jean-Pierre Polvent, l’ancien inspecteur académique qui fut notamment directeur départemental de l’Éducation nationale du Pas-de-Calais puis du Nord, n’en est pas à sa première cérémonie des Palmes académiques. « Mais cinq médaillés du même établissement lors de la même cérémonie, je peux vous dire que c’est extrêmement rare » a-t-il précisé, ce samedi vers midi, alors qu’il faisait l’éloge d’un des médaillés du jour, Brahim Khiter, principal de l’établissement dont il était question, le collège René-Descartes.

« S’il y a tant de talents dans ce collège, ce n’est évidemment pas un hasard », trancha dans un grand sourire Marcel Dupont, délégué départemental de l’Éducation nationale, qui visait clairement la personnalité et l’action de Brahim Khiter comme vecteur d’émulation autour de lui.

Celui-ci a donc été promu au grade d’officier. Et c’est Jean-Pierre Polvent qui lui remit l’insigne après avoir retracé les principales étapes de sa carrière (notre édition d’hier).

 Jean-Claude Saunois a été promu au grade d’officier. Originaire de Thiérache, il a été professeur de physique-chimie et technologie à partir de 1962 dans de nombreux établissements de la métropole lilloise avant de « se sédentariser » entre 1979 et 1997, année de sa retraite, au collège Le Parc d’Haubourdin. Il est évidemment aussi très connu pour s’être investi dans la vie loossoise, notamment comme président de l’Université populaire loossoise et président de la régie municipale d’électricité.

Ont reçu l’insigne de chevalier :

– Hélène Debièvre, principale-adjointe. Née en 1974, elle a été diplômée de Sciences Po Lille puis a obtenu un DESS en aménagement du territoire. Elle est entrée dans l’Éducation nationale en 1999 : elle a d’abord été conseillère principale d’éducation avant de passer le concours de chef d’établissement et d’être nommée au collège Descartes comme adjointe.

– Bruno Labre, gestionnaire du collège Descartes depuis 1993. Les gestionnaires ont la responsabilité de faire en sorte que l’établissement fonctionne bien au quotidien, au plan matériel.

– Christine Valette, « faisant fonction de » directrice de la SEGPA depuis 2014. Elle a d’abord été entraîneur de gymnastique de haut niveau, directrice du service des sports de la ville d’Avignon, professeur des écoles au lycée français de Bilbao, où elle a mis en place un projet pédagogique innovant, avant d’arriver au collège Descartes en septembre dernier.

– Christophe Bocquet, directeur de la SEGPA. Il a exercé son métier d’instituteur à partir de 1984 à l’EREA de Lomme puis à l’École régionale du premier degré de Lille avant d’être nommé directeur de la SEGPA du collège Descartes en 2007. M. Bocquet milite aussi dans des associations et ONG : ATD Quart-Monde, Amnesty International et Droit au Vélo, notamment.

Cinq...

Publié dans Presse Locale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
je t'invite à mieux connaitre le médiateur Polvent (et connaitre ce responsable de collège Khiter Brahim...<br /> (Jean-Pierre Polvent, l’ancien inspecteur académique qui fut notamment directeur départemental de l’Éducation nationale du Pas-de-Calais puis du Nord, n’en est pas à sa première cérémonie des Palmes académiques. « Mais cinq médaillés du même établissement lors de la même cérémonie, je peux vous dire que c’est extrêmement rare » a-t-il précisé, ce samedi vers midi, alors qu’il faisait l’éloge d’un des médaillés du jour, Brahim Khiter, principal de l’établissement dont il était question, le collège René-Descartes.)
Répondre